GRDF accompagne la Troisième Révolution Industrielle

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

Le 25 octobre 2013, à l’occasion du World Forum Lille, la Chambre de commerce et d’industrie de la région Nord et le Conseil régional Nord–Pas-de-Calais ont présenté leur projet stratégique de Troisième révolution industrielle en Nord–Pas-de Calais, élaboré en collaboration avec Jeremy Rifkin. Cette démarche, baptisée «Rev3», est considérée comme une première mondiale à l’échelle d’une région et affirme clairement son ambition : inventer un nouveau modèle économique décarboné pour le Nord–Pas-de-Calais, à l’horizon 2050.

Les opportunités du réseau de gaz pour stocker l'énergie et développer les EnR



Les travaux d’élaboration de ce projet stratégique ont mobilisé plus de 120 décideurs de la région autour de Jeremy Rifkin et de son équipe d’experts.


Ils ont abouti à un «Master Plan» qui repose sur 5 piliers (dont l’efficacité énergétique, le stockage de l’énergie, l’évolution de la mobilité des biens et des personnes…) et de nouveaux modèles économiques (économie circulaire, économie de la fonctionnalité…). 




GRDF a contribué à l’élaboration de la démarche en animant le groupe de travail sur le stockage de l’énergie afin d’examiner toutes les possibilités techniques.


Il a permis de mettre en évidence l’intérêt du stockage de l’électricité sous forme de méthane dans les réseaux. Le projet GRHYD, dont GRDF est partenaire, en est une concrétisation. 





Toujours dans le cadre de la Troisième Révolution Industrielle, la région a affirmé sa volonté de devenir le leader européen du biogaz injecté

Instigateurs de cette démarche, GRDF, la CCI et la Chambre d’agriculture co-animent un groupe de travail réunissant les acteurs du territoire sur l’injection de biométhane afin d’en développer la production et faciliter l’émergence des projets.

L'accompagnement de GRDF vu par la CCI de la Région Nord de France

Philippe Vasseur

Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Région Nord de France


GRDF est un acteur de toute première heure dans les travaux  menés dans le cadre de «Rev3» et de la Troisième Révolution Industrielle en Nord–Pas-de-Calais. Au-delà de la participation active au groupe de travail sur le stockage de l’énergie, GRDF s’est très vite impliqué dans la création et l’animation de Méthania, programme régional destiné à accompagner et à structurer la filière biométhane en Nord Pas-de-Calais. 

Notre ambition est de devenir la première région européenne productrice de biométhane injecté. Trois nouvelles unités de biométhane sont entrées en service en 2015, plaçant ainsi le Nord–Pas-de-Calais au premier rang des régions françaises avec 50 % de la production nationale. 

Les projets menés conjointement autour de la filière sont nombreux et pour lesquels le partenariat gagnant-gagnant mené avec GRDF est un atout pour le succès du développement de la filière biométhane en Nord–Pas-de Calais.



ZOOM : le projet GRHYD 

Initié en 2014, le projet pilote GRHYD évalue la faisabilité technico économique d'injection d’hydrogène généré à partir d'électricité excédentaire, pour le valoriser via les usages du gaz naturel. Il comporte 2 volets : l’injection d’hydrogène dans les réseaux de gaz à Cappelle-la-Grande et la production de carburant Hythane® pour alimenter les bus de l’agglomération dunkerquoise.

Contact GRDF:


Didier Cousin

03 20 13 51 02

didier.cousin@grdf.fr