Chaudière à condensation + panneaux solaires = performance énergétique

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

Ce programme comporte un ensemble de 15 maisons individuelles T3, T4 et T5 équipées de chaudières à condensation gaz naturel associées aux énergies renouvelables avec 2 m2 de panneaux solaires thermiques. Ce dispositif permet de répondre parfaitement aux exigences de la réglementation thermique 2012 avec un bâti classique type BBC et de réaliser des économies de 40 à 60 % sur l’eau chaude sanitaire, sans nuisance sonore.

La solution technique : Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) et chaudière à condensation

Le CESI optimisé se compose d’un panneau solaire thermique de 2 m2 installé en toiture, d’un ballon de stockage monovalent de 141 litres et d’une chaudière à condensation.


Le capteur solaire thermique capte les calories solaires et préchauffe le ballon grâce à un échangeur. Lorsqu’un besoin d’eau chaude survient, si la température du ballon n’est pas suffisante, la chaudière produit l’appoint de façon instantanée.




Ce mode de fonctionnement permet de ne pas maintenir le ballon à la température de consigne et ainsi de réduire les pertes thermiques liées au ballon.


La chaudière à condensation assure également l’intégralité des besoins de chauffage.


La programmation de la température est assurée par un thermostat d’ambiance et des radiateurs basse température équipés de robinets thermostatiques. La ventilation est de type hygroréglable B à basse consommation.



Le Mot du maître d'ouvrage

Olivier Pasquet : « Ce programme BBC, respectueux de la RT 2012, bénéficie du label « Habitat et Environnement » grâce au chauffage par chaudière gaz individuelle à condensation couplée à une production d’eau chaude solaire. Ce projet est le fruit d’une longue collaboration avec GRDF qui a su nous accompagner dans la recherche de solutions innovantes ».


Exemple pour un pavillon T3 de 66,4 m²

BBIO : 84 (pour un BBIOmax de 94), soit un gain de 13,4 % par rapport à la RT 

CEP : 69,4 (pour un Cepmax de 78), soit un gain de 11,3 % par rapport à la RT



Caractéristiques du bâti

Les murs extérieurs, d’une résistance thermique de R= 1,30 m2.kW, sont composés de briques de 20 cm d’épaisseur et d’un doublage intérieur en polystyrène expansé de 100+10, d’une résistance totale R = 4,80 m2.kW.


Le plancher est constitué de hourdis en polystyrène up 0,23 d’une résistance totale R = 4,00 m2.kW.


L’isolation thermique de la toiture intègre 320 mm de laine de verre en 2 couches croisées d’une résistance totale R = 9,01 m2.kW.






LogemLoiret, Office Public de l’Habitat du Loiret, est un acteur majeur du logement social sur le département. Il est implanté sur 148 communes et gère un patrimoine de près de 15 000 logements.


Architecte : 

Cabinet VACONSIN – MAZAUD Sarl

BE Thermique : 

DAGALLIER FOUCHER




Contact GRDF

Stéphane ALADENISE
02 38 41 55 27

stephane.aladenise@grdf.fr