Machine d’oxycoupage au gaz naturel

ChargementTélécharger le PDF de la fiche


METAL OXY a fait l’acquisition d’une nouvelle machine d’oxycoupage fonctionnant au gaz naturel à l’occasion de son emménagement dans des locaux neufs, mieux adaptés aux nouveaux matériels d’envergure et à la manipulation de tôles de grandes dimensions.

La solution technique

L’installation d’oxycoupage automatisée est équipée de 6 chalumeaux au gaz naturel permettant l’oxycoupage de pièces d’une épaisseur allant jusqu’à 30 cm.

L'équipement est installé sur une table aspirante de 30 m de long et de 3 m de large.

Le procédé de découpe thermique est obtenu à l’aide d’un jet d’oxygène pur qui provoque une oxydation localisée et continue.

Il est indispensable de porter le métal à une température d’environ 1 300 °C, dite température d’amorçage (ou d’ignition).


Le gaz naturel permet d’obtenir la température d’amorçage de 1 300 °C nécessaire à la découpe.

Les bénéfices de la solution

  • Suppression de la cuve de stockage du propane
  • 35 % d’économies sur la facture énergétique
  • Sécurisation de l’approvisionnement

Avec ces machines de dernière génération, la société est capable de découper des pièces de métal, acier, inox, aluminium, laiton ou cuivre de très grandes dimensions (jusqu’à 15 m) et de fortes épaisseurs (jusqu’à 300 mm) pour les entreprises du BTP et de l’industrie.








Basée à Rousset, METAL OXY est spécialisée dans la découpe industrielle du métal «Nous comptons à peu près 1 000 clients régionaux et aussi nationaux», indique Gilles Martinez, Dirigeant, aux côtés de son frère Pascal.


Contact GRDF

Joël Protano

04 42 90 62 61

joel.protano@grdf.fr