Conversion de serres horticoles et réservoir d’hydro-accumulation

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

Bruno Richard Horticulteur produit des orchidées sous 4 500 m² de serres en verre chauffées. L’entreprise utilise les techniques les plus avancées et notamment, l’injection et le contrôle du CO2, la gestion informatisée du climat dans la serre et des plannings de culture. Le respect de l’environnement, la fiabilité du matériel et l’efficacité énergétique ont conduit la serre horticole à convertir au gaz naturel sa chaufferie fioul domestique et sa pompe à chaleur électrique.

La solution technique

Lors de la mise aux normes de la chaufferie, 2 chaudières eau chaude basse température de 360 kW et 405 kW ont été converties au gaz naturel.

L’eau chaude produite, entre 20 °C et 30 °C, est distribuée par canalisations vers les plants. Elle alimente également un Open-Buffer de 25 m3 qui emmagasine la chaleur produite et la restitue au besoin à la serre.

L’installation du réservoir d’hydro-accumulation a permis de supprimer la 3e chaudière fioul de 405 kW et la pompe à chaleur électrique A/E de 145 kW.

Le projet de récupération du CO2 en sortie de chaudières permettra de le réinjecter dans les serres afin de favoriser la croissance des plants.

Les atouts du gaz naturel

  • Une énergie performante et compétitive dans la durée
  • Une énergie toujours disponible
  • Fiabilité de l’installation
  • Maintenance et exploitation facilitées

Résultats obtenus

  • Baisse de la facture énergétique de 40 % par an.
  • Optimisation et diminution de la puissance souscrite du tarif d’électricité.
  • Economie envisagée d’environ 10 k€/an sur l’achat de CO2.


Exploitant : Serres Richard

Fabricant : Vector-Systems

Contact GRDF

Christophe Yacono

Tél. : 05 56 17 50 38

christophe.yacono@grdf.fr