RenoShunt : une solution pour gagner 4 classes énergétiques

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

La Résidence CRETON entre dans la politique d’aménagement énergétique du patrimoine de logements existants d’Habitat 62/59 Picardie qui a choisi, avec ce programme, de réhabiliter 24 appartements répartis dans deux immeubles situés en front de mer et donc très exposés aux vents et aux embruns marins. Construits en 1978, les deux bâtiments, initialement de classes énergétiques E et F, ont atteint après rénovation une étiquette B. Les locataires ont pu faire des économies d’énergie grâce à une meilleure isolation et la mise en place d’une solution de chauffage au gaz naturel.

La solution technique

Les modes de chauffage étaient jusqu’alors très hétérogènes. Les locataires disposaient d’un conduit de cheminée qu’ils pouvaient raccorder à un poêle à bois ou à un autre équipement. L'eau chaude sanitaire était réalisée par des chauffe-bains alimentés au propane.


Après avoir isolé les façades par l’extérieur, isolé les toitures-terrasses et réalisé une nouvelle étanchéité, isolé les planchers bas par flocage, Habitat 62/59 Picardie a choisi d'installer des chaudières à condensation mixtes au gaz naturel à fort taux de modulation.


Une solution à laquelle ont été ajoutés des radiateurs basse température avec des robinets thermostatiques ainsi qu’une ventilation mécanique simple flux hygroréglable.


Solution RenoShunt :

La solution d’EVAPDC (évacuation des produits de combustion) consiste à tuber un conduit collectif inox ou polypropylène au sein du conduit de fumée existant afin de réaliser au centre l’EVAPDC collective des appareils et dans l’espace annulaire l’amenée d’air comburant collective.

Les avantages de la solution

« Concernant la réhabilitation chauffage et ECS, nous avons opté  pour une solution innovante, flexible et simple d’installation au gaz naturel. Elle permet de générer une très faible puissance de chauffage en produisant de l’eau chaude sanitaire tout en veillant sur le coût final de l’énergie pour le locataire. La chaudière à condensation permet de s’adapter aux faibles besoins de chauffage des 24 appartements fraîchement rénovés. »


Propos de Jean-Jacques Penet, technicien référent habitat spécifique-énergie sécurité chez Habitat 62/59 Picardie.

Résultats après réhabilitation :


  • de 259 kWh/m².an à 82 kWh/m².an
  • Equivalence LABEL BBC rénovation étiquette B.
  • Economies : de 106.31 €/mois pour un T3 jusqu’à 258.26 €/mois pour un T6
  • Participation des locataires limitée à 10% du loyer brut


L’objectif d’Habitat 62/59 Picardie était d’améliorer les conditions de vie des résidents tout en les accompagnant dans la maîtrise de l’énergie. 

Le bailleur souhaitait combattre les arrivées d’air et gagner en confort thermique. Il a donc remis aux normes actuelles de confort, d’accessibilité et de sécurité la résidence Marcel CRETON. 


BET : Cre Ingenierie & Financier

Contact GRDF

Nathalie COUVREUR

Tél. : 03 21 07 53 44

nathalie.couvreur@grdf.fr