Sapeurs-pompiers volontaires : les salariés de GRDF sortent la grande échelle !

30/03/2016

Le saviez-vous ? En France, 79 % des sapeurs-pompiers sont des volontaires. Et parmi ces hommes et ces femmes qui assurent votre sécurité aux quatre coins de l’Hexagone, il y a 120 salariés de GRDF ! En effet, depuis 2010, nous nous engageons auprès du Ministère de l’Intérieur pour faciliter l’exercice du volontariat de nos collaborateurs chez les soldats du feu. Un partenariat reconduit, le 17 novembre 2015, avec la signature d’une convention-cadre pour une durée de 5 ans.

Les sapeurs-pompiers et GRDF, même combat pour la sécurité !

Si nous encourageons la mission des sapeurs-pompiers volontaires salariés de GRDF, c’est avant tout parce que nous partageons les mêmes valeurs. Esprit d’équipe, confiance mutuelle, entraide et responsabilité font partie de notre travail au quotidien. Mais c’est surtout la sécurité des personnes et des biens, socle de notre activité, qui fait notre ADN commun.

Un partenariat qui promet de faire long feu

Ces valeurs communes nous ont conduits à signer, en 2010 puis en 2015, une convention avec le Ministère de l’Intérieur pour développer le volontariat des sapeurs-pompiers. Afin de déployer cet accord national au cœur des territoires, nous l’avons décliné en conventions locales avec les services départementaux d’incendie et de secours (SDIS). L’objectif final ? Permettre à nos collaborateurs qui sont engagés ou qui souhaitent s'engager, de bénéficier de 15 jours de disponibilité par an, dont au moins 7 de formation, pour se consacrer à leur activité complémentaire de pompier.

Un engagement valorisé par le label « Employeur partenaire »

Décerné par le Ministère de l’Intérieur, ce label met en valeur les employeurs publics ou privés qui favorisent les missions de sapeurs-pompiers volontaires au sein de leur organisation. GRDF l’a obtenu dès 2010 pour sa contribution à l’effort de sécurité civile et pour son implication aux côtés des SDIS.

Tous gagnants

Ce partenariat se révèle enrichissant à la fois pour notre entreprise, mais aussi pour le corps des sapeurs-pompiers. Pourquoi ? D’abord, parce que le fait de compter des pompiers dans nos équipes permet de nous améliorer, toujours plus, en matière de secourisme et de sécurité. Ensuite, parce que, de leur côté, les SDIS et les équipes locales bénéficient de l’expertise professionnelle gazière des sapeurs-pompiers volontaires salariés de GRDF.

Ils ont tenté l’aventure !

 


Alexandre, technicien d’intervention gaz chez GRDF et sapeur-pompier volontaire au grade de sergent à Guéret (23) : « Je suis gazier depuis plus de 15 ans. Chez les pompiers, on me reconnaît cette expertise. Je suis donc en première ligne lors des interventions liées au gaz. Et chez GRDF, le fait d’être pompier m’apporte du recul en matière de sécurité par rapport à ceux qui n’ont jamais été en contact avec des accidents ».


Mohamed, technicien d’intervention gaz et sapeur-pompier volontaire à Caen (14) : « Au sein de GRDF, la sécurité est aussi le maître mot, mais, quand on enfile sa tenue de pompier, on y est encore plus attentif car on a une vision plus précise du danger. Chez nous, tous les techniciens sont formés au secourisme du travail, mais il peut être rassurant pour nos collègues gaziers d’être avec quelqu’un qui peut porter secours. L’expérience nous crédibilise à leurs yeux ».

Quand les pompiers deviennent gaziers

Si des salariés de GRDF sont volontaires chez les sapeurs-pompiers, l’inverse est aussi possible ! En effet, grâce aux conventions signées avec le Ministère de la Défense en 2011, nous participons à la reconversion des militaires quittant l’institution. Ainsi, l’année dernière, une dizaine de sapeurs-pompiers nous ont rejoints pour devenir gaziers.