Cartographie moyenne échelle : les plans du réseau redessinés

23 décembre 2015

Améliorer la cartographie du réseau de gaz naturel fait partie des priorités de GRDF. Et ce, notamment parce que cet outil nous permet de mieux partager la localisation de nos ouvrages avec les collectivités territoriales. C’est pourquoi, depuis juin 2014, nos experts sont à l’œuvre pour redessiner le réseau moyenne échelle dans le logiciel rassemblant l’ensemble de nos données géographiques : le Système d’Information Géographique (SIG). Retour sur une opération d’envergure qui sera déployée dans vos territoires dès 2016.

Cartographie réseaux GRDF

« Recaler » la cartographie moyenne échelle du réseau…

Historiquement, nous basons la cartographie moyenne échelle de notre réseau gaz naturel sur un fond de plan cadastral. Or, il se trouve que ce dernier est parfois mal géoréférencé : « Aujourd’hui, avec les avancées technologiques, nous observons un décalage entre le fond de plan et l’emplacement réel du réseau », explique Antoine Jabet, chef de projet chez GRDF. Le but est donc d’abandonner le plan cadastral et de mettre à jour les données dans le SIG afin de les positionner sur un fond de plan correctement géoréférencé.

… Pour mieux partager nos données de localisation avec les collectivités…

Une fois par an, GRDF remet un compte-rendu d’activité de concession (CRAC) aux collectivités territoriales dans lequel il détaille la position du réseau de gaz naturel. Il est par conséquent primordial de leur fournir les données les plus précises possibles. « Ces informations permettront aux collectivités de connaître l’emplacement du réseau en cas de travaux de construction, rappelle Antoine Jabet. De même, cela pourra jouer sur la programmation des chantiers : si la mairie décide de refaire la chaussée, nous pourrons prévoir en amont de les accompagner, par exemple pour refaire tous les branchements dans la rue. ».

… Et renforcer la sécurité industrielle !

Mais partager une cartographie du réseau correctement calée avec les collectivités, c’est aussi et surtout améliorer la sécurité industrielle de manière pérenne. Les travaux seront plus efficients et les risques d’accidents amoindris.

Comment se passe l’opération de « recalage » de la cartographie moyenne échelle ?

Pour pouvoir redessiner le réseau moyenne échelle, nos cartographes ont recours à un module informatique que nous intégrons dans le SIG : adjust-IT, développé par la société australienne we-do-IT. Son principe :

  • trouver des points de correspondance entre le cadastre anciennement utilisé et le fonds de plan plus précis qui fait actuellement référence en cartographie (la BD parcellaire de l’IGN),
  • créer un champ de vecteurs,
  • puis générer le calcul pour recaler le réseau. Il sera ainsi correctement géolocalisé.

À lire aussi :

Les échéances

Dès le lancement, le projet de « recalage » de la cartographie moyenne échelle s’est implanté au cœur des territoires :

  • Juin 2014 : tests sur deux régions pilotes (Sud-Ouest et Méditerranée) pour définir les besoins, l’outil à utiliser et le processus à mettre en place.
  • Depuis octobre 2015 : phase de rodage du projet (formation des utilisateurs à l’outil et au process, identification des points bloquants et résolution…).
  • À partir de janvier 2016 jusqu’à fin 2017 : déploiement de l’outil dans l’ensemble des communes qui présentent un décalage. 

Cartographe GRDF
Voir la vidéo cartographe GRDF lancer la vidéo
Voir la vidéo cartographe GRDF lancer la vidéo
Cartographe GRDF
Sur les traces d'un cartographe ! Découvrez en vidéo le travail de Guillaume, animateur cartographe chez GRDF à Valenciennes.
Cartographe GRDF
Sur les traces d'un cartographe ! Découvrez en vidéo le travail de Guillaume, animateur cartographe chez GRDF à Valenciennes.

Nouvelles données pour une nouvelle donne
Voir la vidéo GRDF Nouvelles données lancer la vidéo
Voir la vidéo GRDF Nouvelles données lancer la vidéo
Nouvelles données pour une nouvelle donne
GRDF et de nombreux autres acteurs ont engagé, le 21 novembre 2014, "Nouvelles données pour une nouvelle donne", une démarche de concertation autour des données utiles de la concession.
Nouvelles données pour une nouvelle donne
GRDF et de nombreux autres acteurs ont engagé, le 21 novembre 2014, "Nouvelles données pour une nouvelle donne", une démarche de concertation autour des données utiles de la concession.