GRDF encourage l'innovation au travers des Olympiades de Sciences de l'Ingénieur

06 mai 2015

Le mercredi 6 mai, nous avons accueilli la finale des Olympiades de Sciences de l’Ingénieur de l’Académie de Paris. 140 élèves de différents lycées parisiens y ont exposé leurs projets innovants. Parmi eux, 5 équipes ont été sélectionnées par un jury réuni pour cette occasion afin de présenter de nouveau leur projet lors de la grande finale qui aura lieu le 20 mai prochain.

Ils étaient nombreux le 6 mai dernier au siège parisien de GRDF, rue Condorcet. Sérieux, impatients et stressés, ces lycéennes et lycéens avaient tous en commun la volonté de voir leur innovation sélectionnée pour continuer l’aventure des Olympiades de Sciences de l’Ingénieur.

« Nous avons été agréablement surpris de la qualité des projets présentés » souligne Pascal Ndiaye, Directeur de l’Innovation à GRDF. « Ces lycéens ont tous eu à cœur de donner le meilleur d’eux même et il a été difficile pour le jury de les départager ».

Un véhicule qui se déplace sur la terre comme en mer ou dans les airs, un mécanisme qui permet de tourner les pages d’une partition… de nombreux projets innovants ont été soumis par ces jeunes lycéens.

Ils sont finalement 17 innovateurs en herbe à continuer l’aventure, et à participer à la finale qui aura lieu le 20 mais prochain au Technocentre de Renault à Guyancourt. Les 5 équipes lauréates devront défendre leurs projets face aux autres équipes finalistes des 29 autres académies de France.

Nous leur souhaitons bonne chance dans la suite de cette aventure !

Découvrir les finalistes de l’académie de Paris

Les Olympiades des Sciences de l’Ingénieur, c’est quoi ?

Ce concours national a été créé en 2010 à l’initiative de l’Union des Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles (UPSTI), en collaboration avec le Ministère de l’Éducation Nationale. Il s’adresse aux lycéens des classes de Première et Terminale scientifiques et technologiques des établissements d’enseignement général et technologique. Il vise à valoriser l’innovation et la créativité à travers des projets expérimentaux pluritechnologiques du domaine des sciences de l’ingénieur.