Rhône-Alpes : GRDF et l’ADEME créent un fonds de soutien à l’achat de poids lourds GNV

7 août 2015

Le 3 juillet 2015, une nouvelle étape a été franchie pour le développement du GNV en France : GRDF et l’ADEME ont créé dans la Vallée de l'Arve (74), en partenariat avec le consortium Équilibre, le premier fonds de soutien pour encourager l’achat de poids lourds roulant au gaz naturel. Une première qui laisse présager un bel avenir à ce carburant plus respectueux de l'environnement et économique !

Pourquoi créer un fonds de soutien au GNV dans la Vallée de l’Arve ?

L’objectif est de contribuer à préserver la qualité de l’air dans la région en accompagnant le développement d’un carburant plus respectueux de l’environnement et de la santé. Des initiatives locales ont d’ores et déjà été lancées par certains transporteurs routiers et GRDF pour trouver des alternatives durables au diesel. Avec la création de ce fonds de soutien, GRDF et l’ADEME Rhône-Alpes souhaitent les aider à aller plus loin ! Comment ? En encourageant l’utilisation de poids lourds fonctionnant au GNC (la forme comprimée du GNV) par la prise en charge, par le fonds de soutien, de 50 à 70 % du surcoût lié à l’achat de ce type de véhicules.

8 transporteurs et 1 communauté de communes déjà bénéficiaires

À l’occasion du lancement du fonds de soutien le 3 juillet dernier à la sous-préfecture de Bonneville, 8 transporteurs ont répondu présents pour engager la transition énergétique de leurs flottes : Magnin, Megevand, Prabel et Transalliance (les 4 initiateurs du projet « Équilibre »), ainsi que Pedretti, G7-Guebey, Transports de Savoie et Dupessey. Et cela ne s’arrête pas là : la Communauté de Communes du Pays Rochois a également prévu d’acheter une benne à ordures ménagères fonctionnant au GNC.

Et après ?

L’ouverture d’une station d’avitaillement publique GNV est prévue en fin d'année sur la commune de Saint-Pierre-de-Faucigny. En attendant, une station provisoire sur le site des Transports Prabel a déjà permis d’alimenter le premier poids lourd équipé (un véhicule Transalliance).

Face au succès rencontré et à la volonté d’autres transporteurs de rejoindre le mouvement, GRDF et l’ADEME Rhône-Alpes ont lancé le 2 juillet le dispositif GNVolontaires visant à dupliquer la démarche sur d’autres villes telles que Lyon, Saint-Etienne, Montélimar, Chambéry… et même, pourquoi pas, au niveau national !

GRDF, acteur clé d’une mobilité durable au GNV

Chez GRDF, nous sommes convaincus des atouts  écologiques du GNV et notamment de sa version 100 % renouvelable, le bioGNV. C’est pourquoi, nous travaillons main dans la main avec les entreprises, les collectivités territoriales, les constructeurs, les pouvoirs publics et les autres acteurs de l'énergie pour faire progresser la filière gaz carburant sur le sol français.  


Le GNV, une alternative pour la mobilité
Voir la vidéo GNV une alternative lancer la vidéo
Voir la vidéo GNV une alternative lancer la vidéo
Le GNV, une alternative pour la mobilité
Dans le Sud-Ouest, des acteurs du secteur des transports et de la ville se prononcent sur les atouts du GNV
Le GNV, une alternative pour la mobilité
Dans le Sud-Ouest, des acteurs du secteur des transports et de la ville se prononcent sur les atouts du GNV