Dommages aux ouvrages : une baisse record en 2014 !

19/02/2015

Chez GrDF, la sécurité des personnes et des biens est la priorité
n°1. Cela fait des années que nos équipes se mobilisent pour réduire toujours plus avant le nombre de dommages aux ouvrages. Et les résultats sont là ! Le nombre d'endommagements ne cesse de diminuer depuis 2010. L'année 2014 enregistre, elle, une baisse des dommages de plus de 21 %. Coup de projecteur sur les progrès réalisés et la mobilisation de nos équipes

Le nombre de dommages aux ouvrages avec fuite en baisse de 21,5 % !

Les efforts communs réalisés ces dernières années pour réduire le nombre de dommages ont porté leurs fruits. Les dommages avec fuite de gaz, toutes maîtrises d'ouvrages confondus (MOA), sont en baisse constante depuis 2010. Mais c'est l'année dernière qu'ils ont enregistré la réduction la plus significative. En 2014, le nombre d'endommagements est passé de 3 864 à 3 035 (contre 4 400 en 2010), ce qui représente une baisse de plus de 21 % sur une seule année. Une performance annuelle d'autant plus remarquable qu'elle fait suite à une réduction de 7 % sur l'exercice 2013.
Ce sont donc 830 dommages aux ouvrages et situations potentiellement dangereuses évités en 2014.

Dommages aux ouvrages : le contexte
En France, 60 000 endommagements sont dénombrés chaque année, tous types de réseaux confondus. Les dommages aux ouvrages sur les réseaux de distribution concernent environ 5 % de ces endommagements.

Travaux menés par GrDF : 14,5 % de dommages en moins par rapport à 2013

Les dommages sous maîtrise d'ouvrage GrDF enregistrent, eux aussi, une baisse en 2014. Le nombre d'endommagements a chuté à 136, contre 328 en 2010. Une réduction qui fait suite à la performance spectaculaire de 30 % en 2013.

Le chiffre clé
1 million d'€ : c'est la somme que nous consacrons chaque jour à la sécurité.

Dommages aux ouvrages, l'engagement de GrDF

Cela fait des années que nous nous mobilisons pour faire valoir les bonnes pratiques dans le but de réduire le nombre de dommages sur ouvrage et de situations à risque. Parmi les actions mises en œuvre par GrDF :

  • La réalisation par l'exploitant de visites sur certains chantiers au démarrage ou en cours de travaux afin de s'assurer que les incontournables pour la sécurité sont respectés (déclaration de travaux, marquage au sol des ouvrages...).
  • La constitution d'une cartographie grande échelle ultra précise via la technologie LIDAR (1 300 00 plans concernés !). L'objectif : fiabiliser l'intégralité des données mises à disposition des déclarants de travaux.
  • La mise en place, par le service des achats, d'un Pack Sécurité permet de sélectionner  les prestataires de travaux souhaitant mettre en œuvre les techniques les plus adaptées sur chantier au regard de la sécurité.
  • Le déploiement, en interne, d'une démarche de retour d'expérience « REX ».
  • En externe, l'organisation de réunions de partage associant l'ensemble des parties prenantes.
  • Des plans de sensibilisation et de formation de tiers intervenant à proximité du réseau ou sur des chantiers communs, à l'instar des sessions de formation  en partenariat avec Eurovia pour leur 2 800 chefs de chantier.

Ces mesures s'inscrivent pour partie dans le cadre du Plan anti-endommagement du Ministère de l'Environnement entré en vigueur en juillet 2012 et dont le déploiement s'étendra jusqu'en 2026.

Réduire les dommages aux ouvrages : quels enjeux ?

  • Garantir la sécurité des personnes et des biens.
  • Améliorer la qualité de l'approvisionnement et du service rendu aux clients des services publics.
  • Faire réaliser des économies à l'ensemble des parties prenantes, des maîtres d'œuvre aux administrés en passant par les collectivités territoriales.
Plan anti-endommagement
Voir la vidéo plan anti-endomagement lancer la vidéo
Voir la vidéo plan anti-endomagement lancer la vidéo
Plan anti-endommagement
Le premier juillet 2012, les principales mesures de la nouvelle réglementation concernant les travaux à proximité des réseaux entrent en application.
Plan anti-endommagement
Le premier juillet 2012, les principales mesures de la nouvelle réglementation concernant les travaux à proximité des réseaux entrent en application.